Finances

Dépenses totales SECO coopération et développement économiques 2017–2020 (MIO CHF)
  2017 2018 2019 2020
Dépenses totales SECO 399.2 316.4
351.3 360.6
Coopération au développement 229.2 229.5 243.0
253.4
Coopération avec l’Europe de l’Est et la CEI  77.0   74.4  76.0   72.5
Contribution à l’élargissement de l’UE 93.0   12.4   32.2   34.7
Le tableau reproduit les résultats financiers pour le SECO (Centre de prestations Coopération et Développement économiques) tels qu’ils apparaissent dans le Compte d’État, non compris les flux en retour. Dans ce tableau, les dépenses du SECO comprennent la capitalisation du Swiss Investment Fund for Emerging Markets (SIFEM), sans les opérations du fonds d’investissement.

Les mesures de politique économique et commerciale déployées par le SECO au titre de la coopération au développement contribuent à réduire la pauvreté et les risques globaux et à promouvoir la paix et les droits de l'homme, le but premier étant de contribuer à une croissance durable et inclusive. Les autorités gouvernementales, les sociétés civiles, les entreprises privées et d'autres parties prenantes dans les pays destinataires sont les bénéficiaires de ces mesures. Dans la mesure du possible, les mesures sont apportées par le biais de partenariats avec des entreprises et prestataires de services suisses. Certains projets spécifiques sont également réalisés en collaboration avec des institutions financières multilatérales (par exemple la Banque mondiale). Le crédit-cadre 2017-2020 s'orientait autour de quatre objectifs d'impact:

  • Institutions et services efficaces
  • Davantage et de meilleurs emplois
  • Commerce et compétitivité renforcés
  • Économie faible en émissions et résiliente au climat

Coopération au développement

Dans le cadre de la coopération au développement, le SECO concentre ses efforts sur des pays en développement d'Afrique, d'Asie du Sud-Est et d'Amérique latine dont l'économie est déjà quelque peu avancée. Les pays prioritaires du SECO sont l'Afrique du Sud, la Colombie, l'Égypte, le Ghana, l'Indonésie, le Pérou, la Tunisie et le Vietnam.

Les dépenses totales en rapport avec la coopération au développement du SECO se divisent entre les pays prioritaires de la manière suivante:

Coopération au développement par pays prioritaires 2019–2020 (MIO CHF)
  2019 2020
Pays prioritaires 114.0 120.0
Afrique du Sud 8.6 15.4
Colombie 27.2 19.8
Égypte 2.1 4.4
Ghana 16.8 17.8
Indonésie  20.0 11.7
Pérou 19.6 16.0
Tunisie 9.1 15.3
Vietnam 10.5 19.4
Divers 129.1 133.5
Pays bénéficiant de mesures complémentaires* 8.9 16.2
Programmes globaux / régionaux 120.2 117.3
Total 243.0 253.4
* Le SECO apporte des mesures complémentaires, prinicpalement destinées aux programmes de la DDC, dans des pays du Sud tels que le Myanmar, le Népal, le Maroc, le Burkina Faso, le Mozambique et la Bolivie.

Coopération au développement par thèmes 2020

Finanzen Süd

Aide à la transition

Le SECO et la DDC s'engagent conjointement pour l'aide à la transition dans les États d'Europe de l'Est et d'Asie centrale. Dans ce cadre, le SECO coopère prioritairement avec l'Albanie, le Kirghizistan, la Serbie, le Tadjikistan et l'Ukraine.

Les dépenses totales en rapport avec l'aide à la transition se divisent entre les pays prioritaires de la manière suivante:

Aide à la transition par pays prioritaires 2019–2020 (MIO CHF)
  2019 2020
Pays prioritaires 43.3 43.0
Albanie 10.4
8.7
Kirghizistan 10.2
8.4
Serbie 7.0
9.2
Tadjikistan  4.3 4.6
Ukraine   11.3 11.8
Divers  32.8 29.7
Pays bénéficiant de mesures complémentaires*
   22.8 14.9
Programmes globaux / régionaux    10.0 14.8
Total 76.0 72.5
* Le SECO déploie, dans le cadre de programmes suisses de coopération, des mesures complémentaires en Azerbaïdjan, en Bosnie et Herzégovine, en Géorgie, au Kosovo, en Macédoine du Nord et en Ouzbékistan.

Aide à la transition par thèmes 2020

Finanzen Ost

Dernière modification 21.07.2021

Début de la page

https://www.seco-cooperation.admin.ch/content/secocoop/fr/home/a-notre-propos/portrait/finances.html