Égypte

L’Égypte est un pays prioritaire de la Coopération économique et le développement du SECO. Puissance régionale respectée, elle est le plus important partenaire commercial de la Suisse sur le continent africain. En outre, elle accueille actuellement environ 6 millions de migrants. Elle est déjà parvenue à mettre en œuvre plusieurs réformes économiques et se lance à présent dans une deuxième vague de réformes ambitieuses. Dans le cadre de la coopération suisse avec l’Égypte, le SECO soutient des réformes macroéconomiques et un développement économique durable et inclusif en faveur de la population.

L’Égypte est le pays le plus peuplé d’Afrique du Nord, faisant d’elle une pierre angulaire pour la paix et la stabilité dans la région. Des progrès significatifs ont été réalisés au cours de la dernière décennie sur le plan économique. L’engagement de l’Égypte dans le programme de réformes soutenu par le FMI a permis de restructurer plusieurs secteurs de l’économie. Des réformes macroéconomiques essentielles ont contribué à réduire les déficits budgétaires et commerciaux, à assurer la stabilisation macroéconomique, à promouvoir la croissance et l’emploi et à rendre la dette publique plus supportable.

Femme, dans une serre, tenant une pousse
La Suisse soutient une production plus verte en Égypte, conduisant à des pratiques plus efficaces, moins polluantes et à une plus grande autonomie.

Défis subsistants dans les sphères politique et sociale

L’Égypte a dû faire face à une période d’instabilité, avec des changements à la tête de l’État, une refonte parlementaire et une nouvelle constitution. Les réformes structurelles et politiques en faveur d’institutions plus inclusives et de droits civils et politiques ont pris du retard. Alors que la plupart des indicateurs de développement humain ont progressé, certes lentement, mais régulièrement, ces dernières années, les reculs constatés dans le domaine de l’égalité des sexes suscitent des inquiétudes sur le plan du développement et sur le plan social. En outre, la pandémie de COVID-19 a aggravé la situation des groupes les plus vulnérables, parmi lesquels les migrants.

Quels sont les objectifs du SECO?

Le SECO, la Direction du développement et de la coopération (DDC), la Division Paix et droits de l’homme (DPDH) du Département fédéral des affaires étrangères et le Secrétariat d’État aux migrations (SEM) définissent et mettent conjointement en œuvre le Programme de coopération suisse en Égypte. La coopération suisse déploie ses activités dans les quatre domaines d’intervention suivants : « processus démocratiques et droits de l’homme », «croissance économique durable et inclusive », « développement des compétences professionnelles et accès à un travail décent pour tous » et « protection et migration». Ainsi, le SECO met l’accent sur:

  • Une bonne gouvernance économique, les réformes macroéconomiques et des institutions solides
    Le SECO favorise la mise en place de conditions-cadre macroéconomiques fiables et le renforcement ciblé des capacités à gérer les finances publiques, y compris la dette, et à améliorer les prestations des services publics. L’objectif est d’assurer une gestion efficace et efficiente des ressources publiques au profit de tous les citoyens.
  • Une croissance plus verte et un développement urbain durable
    Le SECO coopère avec les gouvernements aux niveaux national et infranational pour améliorer la gestion des ressources foncières, de l’eau potable, des eaux usées et des déchets solides. En outre, il encourage l’innovation en ce qui concerne une production plus propre, l’efficacité énergétique et les mécanismes de financement pour une économie plus verte. L’Égypte pourra ainsi bénéficier d’un développement urbain plus durable, de meilleures infrastructures, de villes plus résilientes et de meilleures conditions pour une croissance économique durable.
  • Le développement des compétences professionnelles et le climat d’affaires
    Le SECO fournit une assistance technique aux prestataires de formation professionnelle et de développement des compétences afin d’améliorer l’employabilité ainsi que l’accès au marché du travail et aux services financiers, en particulier pour les jeunes, les femmes et les migrants. Il soutient en outre les régulateurs, les prestataires de services et les acteurs du secteur privé en établissant des procédures simplifiées et transparentes, en créant de nouveaux produits financiers et en améliorant l’entrepreneuriat.

L’égalité des sexes, une approche respectueuse du climat et l’utilisation efficiente des ressources sont des conditions indispensables à un développement économique durable et inclusif, des aspects qui sont pris en compte dans toutes les activités du SECO. Pour la période 2021-2024, un budget total de 84,4 millions de francs est prévu pour le Programme de coopération suisse avec l’Égypte, dont 35 millions au minimum seront gérés par le SECO.

Dernière modification 04.05.2022

Début de la page

Aussi intéressant? Politique économique

Le SECO promeut une politique économique qui, sur le long terme, s’avère bénéfique pour la croissance.

Aussi intéressant? Développement urbain

Le SECO promeut le développement urbain intégré et l’approvisionnement en infrastructures.

https://www.seco-cooperation.admin.ch/content/secocoop/fr/home/laender/egypte.html