Serbie

La Serbie est un pays prioritaire de la coopération à la transition de la Suisse avec l’Europe de l’Est. L’adhésion à l’UE est une priorité sur l’agenda de la Serbie. Cependant, le pays n’a pas les capacités nécessaires pour mettre en œuvre les réformes exigées. Dans le cadre de la coopération suisse au développement en Serbie, le SECO s’engage pour améliorer le contexte macroéconomique, la compétitivité des entreprises serbes, l’approvisionnement durable en énergie et l’efficience énergétique.

Au cours de ces dernières années, la Serbie a réalisé d’importants progrès en ce qui concerne les réformes politiques. La crise financière mondiale a toutefois durement frappé l’économie du pays et a mis au jour ses faiblesses structurelles. Par conséquent et dans l’optique d’une adhésion à l’UE, la Serbie a mis en place un vaste programme d’assainissement budgétaire afin de réduire sa dette publique, ce qui a permis d’améliorer la situation macroéconomique du pays. Un retour en récession se profile toutefois en Serbie, du fait de la pandémie de COVID-19 et du ralentissement des activités économiques qui en a découlé.

trois adultes travaillent dans le "STP Technopark"
La Suisse encourage l'esprit d'entreprise et l'innovation en Serbie.

Grand besoin de réformes dans le secteur économique

Malgré les réformes, la poursuite de la privatisation des grandes entreprises étatiques et la réduction des effectifs dans le secteur public représentent toujours des défis. Les entreprises serbes peinent à être compétitives et le taux de chômage reste élevé, en particulier chez les jeunes. Dans le domaine des infrastructures, la Serbie accuse un important retard en matière d’efficacité énergétique en comparaison européenne et fait encore trop peu appel aux énergies renouvelables.

Quels sont les objectifs du SECO?

Le SECO et la Direction du développement et de la coopération (DDC) fixent et mettent en œuvre conjointement la stratégie de coopération suisse 2018-2021 en Serbie, qui couvre les domaines suivants: gouvernance, développement économique et emploi, énergie durable et villes résilientes. De plus, les deux pays ont mis en place un partenariat migratoire. Le SECO se concentre sur les champs d’activité suivants:

  • Gestion des finances publiques
    Le SECO soutient les efforts de la Serbie pour rendre la gestion des fonds publics plus efficace. Cela implique d’améliorer l’administration fiscale et d’accroître la transparence de la comptabilité. Le SECO travaille également avec les municipalités, en se concentrant sur leurs procédures de contrôle.
  • Efficience énergétique et villes fortes
    Les activités du SECO dans les municipalités visent à réduire la consommation d’énergie. Un autre objectif est de remplacer les combustibles fossiles par des sources d’énergie renouvelable. Grâce au soutien du SECO, les villes peuvent mieux gérer et planifier leurs infrastructures publiques.  

Pour la période 2018 à 2021, la Suisse prévoit quelque 105 millions de francs au total en faveur de la coopération à la transition de la Serbie, dont 38 millions environ sont fournis par le SECO.

Dernière modification 06.08.2021

Début de la page

https://www.seco-cooperation.admin.ch/content/secocoop/fr/home/laender/serbie.html