Ukraine

L’Ukraine est un pays prioritaire de l’aide suisse à la transition en Europe de l’Est. La plupart des projets suisses dans ce pays se poursuivent malgré la guerre. Ils sont adaptés en continu, en fonction de la situation. La Suisse aide également l’Ukraine au niveau multilatéral pour faire face aux conséquences de la guerre.  

La Suisse appuie l’Ukraine depuis des années dans ses efforts en faveur de la paix et du développement durable. Elle œuvre à la mise en place d’une société inclusive, dans laquelle hommes et femmes contribuent ensemble à l’intégrité publique et à la croissance durable et en bénéficient de manière équitable.

Les réformes engagées concourent aujourd’hui de manière décisive au bon fonctionnement des institutions publiques. Le SECO continue de soutenir le pays dans ses efforts en cours et l’aide à procéder aux adaptations nécessaires en vue d’accorder le programme de réformes avec celui de la reconstruction. Il a réservé environ dix millions de francs en 2022 au titre des projets bilatéraux en Ukraine.  

L'agitation de la ville ukrainienne de Donetsk, dans l'est de l'Ukraine
Plus de 60 pour cent du territoire ukrainien est préservé des affrontements militaires directs.
(juin 2022).

20 millions de francs au titre du soutien multilatéral

En avril 2022, la Suisse a annoncé vouloir injecter dix millions de francs supplémentaires dans une initiative de la Banque mondiale qui a pour objectif d’assurer le maintien des fonctions essentielles non militaires de l’État ukrainien. L’aide de la Suisse sera tout spécialement destinée à garantir le paiement des salaires et des retraites des employés de l’État. Selon les estimations, le taux de pauvreté en Ukraine pourrait passer de 2 pour cent avant le début de la guerre à près de 50 pour cent si les salaires et les retraites n’étaient plus versés.

Par ailleurs, la Suisse participera à l’initiative multilatérale de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement en engageant dix millions de francs supplémentaires. Cette initiative a pour but de préserver la compétitivité des PME en assurant le maintien des aides qui leur sont destinées. Elle vise en particulier à aider les entreprises du nord et de l’est du pays qui ont perdu leurs sites de production.  

Quels sont les objectifs du SECO?

Le SECO, la Direction du développement et de la coopération (DDC) et la Division Paix et droits de l'homme (DPDH) fixent et mettent en œuvre conjointement la stratégie de coopération suisse en Ukraine. Le soutien de la Suisse en Ukraine se concentre sur la gouvernance locale, la consolidation de la paix, le développement économique durable et la santé. Dans la promotion du développement économique durable, le SECO met l’accent sur les points suivants:

  • Villes durables
    L’objectif est de favoriser une croissance économique respectueuse des ressources et du climat et d’améliorer la qualité de vie dans les villes. Meilleure gestion de l’énergie, développement urbain intégré et mobilité durable sont les pierres angulaires de la contribution de la Suisse. À long terme, cette approche multidimensionnelle de promotion d’une économie verte devrait rendre les villes ukrainiennes plus attrayantes pour la population locale et les investisseurs.
  • Compétitivité des petites et moyennes entreprises
    L’objectif principal est d’atteindre une croissance économique reposant sur une large assise et, en particulier, d’exploiter le potentiel des petites et moyennes entreprises (PME). Pour ce faire, l’idée est de renforcer la compétitivité globale et de créer des conditions-cadre adéquates. Les efforts de la Suisse dans ce domaine se concentrent sur l’intégration des produits des PME agricoles dans des chaînes de valeur durables et sur la facilitation de l’accès aux services financiers. Il s’agit entre autres de travailler avec le secteur financier pour développer des produits financiers innovants. La Suisse aide également les autorités nationales à mettre en œuvre des politiques financières et monétaires efficaces et à créer un environnement réglementaire favorable à la concurrence.
  • Gouvernance démocratique et gestion publique efficaces
    La Suisse vise en général à promouvoir des institutions publiques transparentes et performantes, tant aux niveaux national qu’infranational. Le SECO soutient spécifiquement l’amélioration de la gestion des finances publiques au niveau local en vue de fournir des services publics de manière efficace et inclusive.

Pour la période 2020 à 2023, la Suisse prévoit quelque 108 millions de francs au total pour la coopération à la transition de l’Ukraine, dont environ 51 millions proviennent du SECO.

Dernière modification 15.06.2022

Début de la page

Aussi intéressant? Développement urbain

Le SECO promeut le développement urbain intégré et l’approvisionnement en infrastructures.

Aussi intéressant? Politique économique

Le SECO promeut une politique économique qui, sur le long terme, s’avère bénéfique pour la croissance.

https://www.seco-cooperation.admin.ch/content/secocoop/fr/home/laender/ukraine.html