Évaluation

La coopération économique au développement donne de bons résultats: depuis 2005, 80 à 90 pour cent des projets évalués sont qualifiés de bons à très bons par les experts.

Les résultats des projets du SECO sont mesurés à intervalles réguliers, et les évaluations indiquent ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Cela permet au SECO de tirer un bilan des projets mis en œuvre et de renforcer l’efficacité des projets futurs.

Un homme face à un mur couvert de multiples tuyaux et jauges de pression prend des notes dans un carnet.
Le SECO mesure les résultats de ses projets dans les pays partenaires.

Entre 2012 et 2019, 81 pour cent des 182 projets soumis à une évaluation externe ont été jugés bons, voire très bons, un résultat positif en comparaison internationale. Selon les évaluations, près de la moitié des projets doivent toutefois se concentrer davantage sur la durabilité des résultats.

Politique et processus d’évaluation

La politique d’évaluation définit les modalités d’évaluation, d’élaboration des rapports et d’utilisation des évaluations. À des fins d’objectivité, le SECO soumet ses projets et ses portefeuilles à des évaluations internes, externes et indépendantes, qui reposent toutes sur les critères internationaux définis par le Comité d’aide au développement de l’OCDE:

Les responsables de projet du SECO évaluent leurs projets à l’interne. Cette étape s’inscrit en premier lieu dans une démarche d’apprentissage institutionnel, soit une meilleure planification et réalisation de la coopération économique au développement. Des experts externes et indépendants évaluent eux aussi les projets du SECO, afin de garantir l’impartialité et de rendre compte du montant des fonds engagés. Des lignes directrices ont été mises au point pour soutenir les collaborateurs du SECO et les entreprises de conseil externes dans la réalisation d’évaluations. Elles fournissent les principes, les différentes catégories, les critères (pertinence, cohérence, efficacité, efficience, impact et durabilité) ainsi que les principales étapes des processus.

Programme d’évaluation

Le programme d’évaluation dresse périodiquement la liste des évaluations prévues pour les secteurs opérationnels du SECO et celle des évaluations du portefeuille demandées par le comité d’évaluation externe. Il couvre une période de deux à trois ans.


Le SECO prend les évaluations externes au sérieux. Son travail est ainsi plus efficace et les ressources investies ont plus d’impact. J’attache une grande importance à ces deux aspects.

Felix Gutzwiller

Ancien conseiller aux États et membre du comité d’évaluation, président de la Commission consultative de la coopération internationale.


Comité d’évaluation

La politique d’évaluation prévoit que le SECO fasse rapport à un comité d’évaluation externe.

Ce comité se compose de cinq membres issus des milieux politique, académique et économique ainsi que des cercles internationaux et de la société civile. Les échanges réguliers permettent d’accroître la transparence, l’indépendance et la crédibilité des évaluations, ainsi que d’améliorer l’exploitation des résultats et la mise à profit des enseignements tirés. Le comité propose des évaluations indépendantes, donne son avis sur leurs résultats, surveille la mise en œuvre des recommandations émises et approuve le rapport.

Dernière modification 20.05.2021

Début de la page

https://www.seco-cooperation.admin.ch/content/secocoop/fr/home/resultats/evaluation.html