3,343 milliards de francs, soit 0,48 pour cent

En 2020, les apports d’aide publique au développement (APD) de la Suisse ont totalisé 3,343 milliards de francs, soit 263 millions de plus que l’année précédente. En proportion du revenu national brut (RNB), l’APD suisse atteint 0,48 pour cent.

Des femmes asiatiques travaillant devant des ordinateurs
L'APD de la Suisse contribue à la réduction de la pauvreté et des risques globaux et renforce la paix et les droits humains.

L’augmentation de l’APD par rapport à 2019 s’explique notamment par le crédit supplémentaire octroyé par le Parlement en 2020, destiné au soutien d’actions internationales mises en œuvre dans le cadre de la crise de COVID-19. Le montant additionnel ainsi comptabilisable dans l’APD correspond à 159 millions de francs. Le recul conjoncturel de 2020 a également contribué à l’augmentation de l’APD en 2020. Selon les estimations, le taux moyen d’APD pour 2021-2024 atteindra 0,44 pour cent.

Coûts d’asile de 9 pour cent

Certains coûts d’assistance aux réfugiés, requérants d’asile et personnes admises provisoirement en Suisse sont comptabilisés dans l’APD. En 2020, ces coûts totalisent 303 millions de francs, ce qui représente 9 pour cent de l’APD. Hors comptabilisation de ces coûts d’asile, le ratio entre l’APD et le RNB s’élève à 0,44 pour cent.

La coopération internationale de la Confédération est principalement mise en œuvre par la Direction du développement et de la coopération (DDC) du DFAE, le SECO du DEFR et la Division Paix et droits de l’homme (DPDH) du DFAE. A ces activités s’ajoutent des dépenses éligibles provenant d’autres offices fédéraux (dont les coûts liés à l’asile), ainsi que les contributions des cantons et des communes suisses.

La Suisse au neuvième rang

La comptabilisation de l’APD se base sur les directives du Comité d’aide au développement (CAD) de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Celles-ci permettent une comparaison des 29 pays membres du CAD sur le plan international. Dans ce classement, la Suisse s’est placée au neuvième rang en 2020.

Aide publique au développement (APD) de la Suisse 2019–2020 (mio fr.)
  2020
2019
APD bi­la­téral mul­ti­la­téral to­tal bi­la­téral mul­ti­la­téral to­tal
Confédération 2'461.7 821.2 3'282.9 2'281.4 734.8 3'016.2
DFAE 1'777.5 734.7 2'512.1 1'655.0 675.4 2'330.4
DEFR 357.2 10.1 367.4 332.8 9.4 342.1
DFJP 312.1 1.1 313.3 286.0 0.6 286.6
DETEC 4.6 44.3 48.9 5.8 43.7 49.5
DFI 6.5 5.9 12.4 0.4 5.7 6.0
DFF 0.9 25.0 25.9 0.9 - 0.9
DDPS 3.0 - 3.0 0.6 - 0.6
Cantons et communes b 60.0 - 60.0 63.9 - 63.9
Total APD  2'521.7 821.2 3'342.9 2'345.3 734.8 3'080.1
APD en % du RNB
APD hors asile en % du RNB
    0.48%
0.44%
    0.42%
0.38%
a Part dédiée à la coopération internationale des représentations suisses à l'étranger
b Données estimées pour 2020
DDC Service spécialisé Statistiques, État au 13.4.2021

Dernière modification 19.04.2021

Début de la page

https://www.seco-cooperation.admin.ch/content/secocoop/fr/home/strategie/orientation/aide-publique-au-developpement-suisse.html