Migration et développement économique

La coopération internationale du SECO lutte contre la pauvreté et réduit les risques mondiaux. L’engagement dans les pays partenaires permet d’ouvrir des perspectives aux populations locales, réduisant ainsi l’émigration. En outre, le SECO soutient les migrants installés en Suisse qui contribuent au développement de leur pays d’origine. 

L’émigration a de multiples causes. Les programmes du SECO peuvent en influencer certaines, par exemple le manque d’emplois. Cependant, ce sont souvent la violence et les conflits, ou encoure les meilleures perspectives d’emploi, qui poussent les populations à quitter leur pays. De telles raisons sont difficiles à influencer. La migration fait partie de l’histoire de l’humanité, mais elle s’est intensifiée à la suite de la mondialisation.

Jeune employé africain travaillant sur un tableau électrique.
La Suisse profite du développement économique et social respectueux du climat de ses pays partenaires. Elle bénéficie de nouveaux partenaires commerciaux, d'une plus grande sécurité et d'une baisse de la pression migratoire.

Le SECO offre des perspectives économiques dans les pays d’origine

L’envie de quitter son pays est moins forte quand on y trouve un emploi. Les projets du SECO visent à améliorer les lois et les prestations afin que l’économie connaisse une croissance durable et que la qualité de vie de la population s’améliore. Il s’ensuit la création d’emplois de qualité offrant à chacun une chance. Par ailleurs, le SECO s’engage en faveur de la protection du climat. Ainsi, les évènements climatiques poussent moins de gens sur les routes de l’exode.


Le SECO ouvre des perspectives économiques aux habitants de ses pays partenaires et s'attaque ainsi à l'une des causes de la migration.  


Opportunités pour le développement économique

La migration présente aussi des opportunités pour le développement économique des pays d’origine des émigrés:

  • Les virements aux proches atténuent la pauvreté. Ces flux financiers sont largement supérieurs à l’aide publique au développement. Le SECO soutient des initiatives qui rendent les transactions plus efficientes.
  • Les migrants peuvent investir avec succès dans les entreprises de leur pays d’origine car ils connaissent bien le terrain. Le SECO les soutient dans ces activités. Ainsi, un entrepreneur suisse soutenu par le SECO Start-up Fund a ouvert un atelier de couture dans sa ville d’origine en Bosnie. Aujourd’hui, il emploie près de 180 personnes.

Coordination de la politique extérieure suisse en matière de migration

La Suisse entretient un dialogue avec ses pays partenaires sur la coopération économique et la migration. Tous les offices concernés tirent à la même corde. Dans une relation basée sur la confiance et la compréhension mutuelle, la Suisse peut faire valoir au mieux ses intérêts.

Dans le cadre de partenariats migratoires, la Suisse peut trouver des solutions prenant en considération les intérêts des deux pays et ceux des migrants. Le SECO participe aux partenariats migratoires de la Suisse avec la Bosnie et Herzégovine, le Kosovo, la Serbie et la Tunisie.

Dernière modification 12.03.2018

Début de la page

https://www.seco-cooperation.admin.ch/content/secocoop/fr/home/strategie/politique-developpement/migration.html