La bonne gouvernance - fondement du développement économique

La gouvernance économique est une préoccupation constante des programmes et des projets du SECO. De plus, elle fait partie de l’analyse des risques. Ainsi, le SECO vise des processus économiques transparents, responsables et efficients dans ses pays partenaires. 

On entend par «gouvernance économique» l’ensemble des réglementations qui forment le cadre de l’activité économique. La bonne gouvernance économique comprend, entre autres, les principes de transparence, de responsabilité et de non-discrimination. Ces principes sont très importants, non seulement pour le secteur public, mais aussi pour l’économie privée: l’économie gagne en stabilité, les institutions sont renforcées et mieux reconnues. La lutte contre la corruption voit ses chances s’améliorer. Une bonne gouvernance économique est donc un bon moyen de lutter contre la pauvreté. Elle contribue à rendre les capitaux accessibles, invite à l’investissement et crée ainsi des emplois.

Un médecin ausculte les poumons d'une fillette à l'aide d'un stéthoscope
Des règles du jeu équitables et transparentes réduisent la pauvreté. Grâce à la méthodologie PEFA (dépenses publiques et redevabilité financière), le gouvernement local a davantage d'argent pour la santé: le médecin de campagne Pablo Ramirez Pasache au travail à Quesco, Huancavelica (Pérou).

La gouvernance économique a plusieurs facettes

Cette approche entre en jeu à différents niveaux: au niveau international, elle est utilisée par les organisations comme le Fonds monétaire international (FMI), le Groupe de la Banque mondiale ou l’Organisation mondiale du commerce (OMC) pour façonner l’économie mondiale. Au niveau national, elle doit réglementer simplement et efficacement l’environnement des affaires pour les entreprises. Pour le secteur privé, la gouvernance économique entre surtout en jeu là où l’État n’intervient pas ou est inefficace. Elle doit par exemple garantir que les entreprises assument leur responsabilité sociale et respectent les normes en matière d’environnement et de travail.


Le SECO s'engage pour une gestion responsable des entreprises dans les pays partenaires. 


Exemple de projets:
Le projet Sustaining Competitive and Responsible Enterprises forme des PME aux conditions de travail responsables dans neuf pays. Depuis son lancement, 250 PME ont adapté leurs pratiques. Le projet est mis en œuvre par l’Organisation internationale du travail (OIT).

L’approche du SECO est récompensée

En 2015, le SECO a été bien noté par un panel d’experts pour sa stratégie de renforcement de la gouvernance économique dans ses projets.

Dernière modification 30.10.2019

Début de la page

https://www.seco-cooperation.admin.ch/content/secocoop/fr/home/strategie/themes-transversaux/gouvernanz.html