Banque internationale pour la reconstruction et le développement

La Banque internationle pour la reconstruction et le développement (BIRD) vise à réduire la  pauvreté dans les pays à revenu intermédiaire et les pays solvables à faible revenu en promouvant le développement durable.

L’institution fournit une combinaison de ressources financières, de connaissances, de services techniques ainsi que des conseils stratégiques.

Le conseiller fédéral Guy Parmelin avec le Président Malpass. aux réunions de printemps 2022 du Groupe de la Banque mondiale à Washington D.C
Le conseiller fédéral Guy Parmelin avec le Président Malpass. aux réunions de printemps 2022 du Groupe de la Banque mondiale à Washington D.C

La Suisse et la BIRD

La Suisse a adhéré à la BIRD en 1992. Elle occupe un siège au conseil des administrateurs, qui compte 25 membres, et représente huit pays d’Europe et d’Asie centrale, à savoir l’Azerbaïdjan, le Kazakhstan, le Kirghizistan, l’Ouzbékistan, la Pologne, la Serbie, le Tadjikistan et le Turkménistan.

La Suisse participe à l’élaboration de la politique et à l’orientation stratégique et opérationnelle de la Banque mondiale. Elle a également conclu des partenariats stratégiques avec la banque dans les domaines de l’eau, de l’infrastructure urbaine et des finances publiques.

Le graphique ci-dessous montre l’engagement de la Suisse dans le fonds fiduciaire par région et par secteur (en %) :

Kuchendiagramm_IBRD_FR

Dernière modification 29.04.2022

Début de la page

https://www.seco-cooperation.admin.ch/content/secocoop/fr/home/themen/multilaterale-zusammenarbeit/schweizer-mdb-einsitz/weltbankgruppe/ibrd.html