Coopération multilatérale

La gestion des enjeux mondiaux, mais parfois aussi nationaux ou locaux, nécessite la concertation de la communauté internationale. C’est la raison pour laquelle les banques multilatérales de développement (BMD) jouent un rôle central dans la coopération internationale.

La Suisse s’engage en faveur d’un système multilatéral fort et participe à sa mise en place, dans la mesure de ses possibilités. Les institutions multilatérales que la Suisse soutient poursuivent la mise en œuvre de l’Agenda 2030 de développement durable. Outre les BMD, ces institutions comprennent aussi plusieurs organisations onusiennes et des fonds mondiaux.

La Suisse soutient par exemple le Groupe de la Banque mondiale et place un directeur exécutif qui la représente au sein du conseil d'administration. Le Rapport 2019 sur le développement dans le monde de la Banque mondiale analyse l'influence des nouvelles technologies sur les emplois dans les pays en développement.

Les BMD ont pour objectif de réduire la pauvreté, de créer des marchés libres et de promouvoir la démocratie. Afin d’atteindre ces objectifs, elles octroient des crédits et des garanties à des conditions souvent plus avantageuses ou avec des délais plus longs que ceux que proposent les banques commerciales. Les BMD conseillent en outre leurs clients sur la manière de diriger leur entreprise, par exemple. La clientèle des BMD se compose d’États, mais aussi de petites et moyennes entreprises et de banques locales.

Dernière modification 19.09.2019

Début de la page

https://www.seco-cooperation.admin.ch/content/secocoop/fr/home/themes/cooperation-multilaterale.html